Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Logitech a son siège européen à Morges (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le concepteur vaudois de périphériques informatiques Logitech a enregistré au premier trimestre des ventes de 480 millions de dollars (473 millions de francs), en hausse de 7% par rapport à la même période de 2015. Corrigées des effets de change, elles ont crû de 13%.

"Notre stratégie fonctionne", se réjouit le directeur général de Logitech, Bracken Darrell, cité dans un communiqué diffusé jeudi par l'entreprise, soulignant que "la croissance trimestrielle est la plus élevée depuis plus de cinq ans".

Le bénéfice net a quant à lui bondi, passant de 7,4 millions de dollars au 30 juin 2015 à 22 millions en 2016. Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation a quasiment doublé pour atteindre 26 millions.

"Notre croissance a été meilleure que prévu dans toutes les régions et pour toutes les catégories de produits", précise Bracken Darrell. "Cet excellent début d'année nous permet d'élever nos prévisions". Pour l'ensemble de l'année, Logitech table désormais sur une croissance des ventes comprise entre 8 et 10% en monnaie constante.

Le groupe relève également ses perspectives pour le résultat d'exploitation, hors normes comptables GAAP - sans comptabilisation des plans de rémunérations, des amortissements et des coûts de restructuration -, qui devrait atteindre la fourchette comprise entre 195 et 205 millions de dollars, contre 185 et 200 précédemment escompté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS