Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Herrliberg - Ems a profité de la reprise au premier semestre 2010. Le groupe de spécialités chimiques, en mains de la famille Blocher, a plus que doublé son bénéfice opérationnel pour le porter à 154 millions de francs. Le chiffre d'affaires a augmenté de 54,4% à 836 millions.
En monnaies locales, la progression des ventes ressort même à 58,5%, a indiqué vendredi le groupe Ems en présentant des comptes semestriels qui marquent le retour à la croissance après des années 2008 et 2009 pénalisées par la récession. Elle met en lumière l'effet de renforcement du franc mois face à l'euro notamment.
Besoin de rattrapageSoutenue par la reprise conjoncturelle, la croissance du chiffre d'affaires reflète le besoin de la clientèle d'augmenter ses stocks. Elle exprime aussi l'apport de nouveaux clients, a précisé Ems dans son commentaire en ajoutant l'apport significatif des marchés asiatiques à la dynamique.
A 154 millions de francs, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) affiche une progression de 115,8% par rapport au premier semestre 2009. La marge opérationnelle s'est quant à elle accrue de 5,2 points pour grimper à 18,4%, malgré l'impact négatif de la hausse du prix des matières premières.
Relèvement des prixUn facteur qui a obligé Ems à relever ses prix pour sa clientèle. Globalement, le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation ont renoué avec leur niveau d'avant la crise économique (premier semestre 2008), s'est encore réjoui le groupe dont le principal site de production se situe à Domat/Ems (GR).
Pour mémoire, Ems avait accusé des ventes en chute de plus d'un tiers au terme du premier semestre 2009, à 541 millions de francs. L'entreprise avait l'espace de quelques mois introduit des mesures de réduction de l'horaire de travail, qui ont momentanément touché jusqu'à 600 employés dans son usine grisonne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS