Le groupe industriel uranais, Dätwyler, a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,291 milliard de francs, en hausse de 6,2% par rapport à 2016. Le bénéfice net a quant à lui bondi de 9,6%, pour atteindre 123,7 millions.

Ajusté des effets de change, les ventes ont crû de 2,9%. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est envolé de 12,6%, à 162,6 millions de francs, précise mardi dans un communiqué la firme sise à Altdorf.

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) s'est inscrit à 219,8 millions de francs, contre 204,3 millions, un an plus tôt.

"La forte demande pour les composants d'étanchéité dans l'industrie de la santé et de l'automobile et le repositionnement de la distribution en ligne offrent de grandes opportunités", s'est réjoui Dirk Lambrecht, le directeur général de Dätwyler, cité dans le communiqué.

Pour 2018, l'entreprise se montre optimiste. Elle table sur un chiffre d'affaires compris entre 1,35 milliard et 1,4 milliard de francs. Elle anticipe aussi une marge EBIT comprise entre 12 et 15%.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.