Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

San José - La remontée des 33 mineurs prisonniers de la mine de San José au nord du Chili devrait débuter mercredi à 0h00 (5h00, heure suisse), a annoncé lundi le ministre des mines, Laurence Golborne. Le revêtement de tubes d'acier du puits de secours a été terminé lundi.
Des tests ont ensuite été menés avec succès avec la nacelle dans laquelle les mineurs seront hissés en surface. Le ministre des Mines les a qualifiés de réussite.
Depuis la jonction du puits de secours avec les mineurs, samedi à 622 mètres de profondeur, les ingénieurs travaillaient à revêtir les parois du puits de long tubes d'acier, sur les 96 premiers mètres. Sur cette partie où la roche est la moins dure, ils doivent permettre d'éviter que des roches ne se détachent dans le conduit et bloquent la remontée des nacelles.
Sortie dans 35 heuresL'équipe technique devait ensuite installer en surface les grues, treuils et poulies nécessaires pour tracter la nacelle métallique de 53 cm de diamètre, à l'intérieur de laquelle les mineurs seront hissés, un à un, vers la surface. Dans le même temps, ils ont effectué des essais à vide de va-et-vient de la nacelle de quelque 460 kg.
La remontée des mineurs devrait intervenir mardi à minuit (mercredi à 5h00 en Suisse) a déclaré Laurence Golborne. Le processus devrait prendre entre un jour et demi et dix jours, à raison d'une heure environ pour remonter chaque mineur, précisait-il au cours du week-end.
Selon les responsables des secours, les mineurs sont dans un état de santé jugé remarquable, même si certains présentent des problèmes dermatologiques. Jamais des hommes n'auront survécu autant de temps sous terre après un accident minier.
Les 33 hommes, 32 Chiliens et un Bolivien, sont bloqués depuis 67 jours au fond de la mine de cuivre de San José suite à un éboulement souterrain survenu le 5 août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS