Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Copiapo - Cinq des 33 mineurs chiliens ramenés la semaine dernière à la surface après avoir passé 69 jours par 625 mètres de fond vont se marier à l'église. La célébration interviendra pour certains plus de vingt ans après leur union civile.
A genoux, les cinq hommes ont fait leur demande en bonne et due forme mardi lors d'une fête organisée à Caldera, une ville côtière du nord du pays.
Il s'agissait de la première réunion en public de l'ensemble du groupe depuis leur spectaculaire sauvetage, mercredi dernier, devant les caméras de télévision du monde entier.
"Après ces dix années passées ensemble, il est temps pour nous de nous marier", a déclaré Claudio Yanez, un des mineurs, à sa petite amie, Christina Nunez, durant cette fête organisée dans une ancienne gare ferroviaire.
Son compagnon d'aventure, Esteban Rojas, avait fait sa demande par écrit lorsque les 33 hommes se trouvaient encore dans la mine. Vingt-cinq ans après avoir épousé civilement sa femme, il lui a adressé une lettre grâce au conduit qui a permis aux mineurs de recevoir des vivres en attendant d'être secourus.
"J'ai dit à ma femme que si je sortais de là vivant, je l'épouserai à l'église", a dit Esteban Rojas, devenu comme les 32 autres mineurs une célébrité sollicitée de toutes parts. "J'accepte. J'ai encore la lettre pour t'y obliger", a rétorqué avec humour son épouse Jessica.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS