Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mine de San José - Les premiers de 33 mineurs bloqués depuis deux mois dans une mine du Chili devraient remonter en surface mardi, a estimé ce vendredi le ministre de la Santé Jaime Manalich. Les mineurs seront remontés à la surface un à un.
"Mardi, mardi", a répondu le ministre à la presse aux abords de la mine San José (nord), en réponse à des questions sur la date probable des opérations de remontée des 33 hommes, prisonniers depuis un éboulement souterrain le 5 août d'un tronçon de galerie.
Des trois excavateurs perçant depuis des semaines les puits de secours vers les mineurs, le plus avancé n'est plus qu'à quelques heures d'atteindre son objectif final de 624 m de profondeur, une jonction qui devrait intervenir d'ici à samedi.
Le ministre des Mines Laurence Golborne avait évoqué jeudi une jonction samedi, mais celle-ci pourrait intervenir dans la nuit de vendredi, estimait la presse vendredi. Les mineurs seront remontés à la surface un à un, à l'intérieur d'une étroite cage-nacelle métallique treuillée par une grue depuis la surface, à travers les puits d'évacuation.
L'opération spectaculaire et délicate devrait prendre entre un jour et demi et deux jours, a raison d'une heure ou un peu plus pour remonter chaque mineur, ont indiqué les autorités ces derniers jours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS