Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mine de San Jose - L'excavateur creusant un deuxième puits de secours pour sortir 33 mineurs coincés sous terre depuis le 5 août au Chili a repris ses travaux mercredi après avoir été arrêté pendant six jours. Un des mineurs a pu vivre par vidéo la naissance de sa fille.
L'excavateur avait été arrêté jeudi dernier, parce qu'une partie de son marteau s'était brisée et était restée coincée dans le trou. Après plusieurs jours de travail, les secours sont parvenus à l'en sortir mardi.
Selon les autorités, l'opération de sauvetage, entre la perforation des issues de secours et la remontée un à un des mineurs grâce à une nacelle rigide actuellement en construction, ne devrait pas être terminée avant début novembre, ou même début décembre.
Un des 33 mineurs, Ariel Ticona, a pu assister en différé à la naissance de sa troisième fille, Esperanza, grâce à un enregistrement vidéo qui lui a été envoyé, a annoncé le psychologue de l'équipe de secours, Alberto Iturra.
Par ailleurs, selon le psychologue, les mineurs "ont retrouvé leur poids initial" et entrent dans "une phase plus légère" émotionnellement. "Nous avons passé le plus dur", a-t-il ajouté, estimant que les mineurs ont retrouvé leur enthousiasme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS