Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Le fabricant bâlois de produits chimiques fins Lonza a accru au premier semestre son bénéfice net de 14,5% par rapport aux six premiers mois de 2009. Il est ressorti à 135 millions de francs, malgré un repli de son chiffre d'affaires de 2,1% à 1,301 milliard de francs.
Au niveau opérationnel, le groupe a également amélioré son résultat avant intérêts et impôts (EBIT), de 6,1% à 173 millions de francs, a-t-il annoncé jeudi. Il estime avoir dégagé des résultats solides dans l'ensemble de ses domaines d'activité malgré la volatilité qui a caractérisé les cours de change.
Avec son pipeline de produits, de nouveaux contrats et ses investissements, Lonza estime que les activités dans les sciences de la vie (alimentation, hygiène, pharma) sur lesquelles le groupe s'est recentré continueront à générer une croissance à long terme.
Bonnes perspectives
Sur l'ensemble de 2010, Lonza table sur un résultat EBIT du même ordre qu'en 2009, soit de quelque 380 millions de francs, a dit le patron du groupe Stefan Borgas en conférence téléphonique. Selon lui, même si des incertitudes subsistent, la visibilité s'améliore et certains contrats signés récemment sont extrêmement encourageants.
Les chiffres présentés jeudi ont plutôt dépassé les attentes des analystes. A la Bourse suisse, plutôt orientée à la baisse, l'action Lonza gagnait ainsi 1,8% sur sa clôture de la veille peu après l'ouverture de la séance. Vers 10h45, elle s'échangeait à 72,15 francs, soit 0,9% de plus que mercredi soir, dans un marché SMI proche de l'équilibre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS