Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - La Chine a commencé à reloger quelque 330'000 personnes pour faire place à un projet de détournement d'une partie des eaux du Yangtsé vers le nord plus aride du pays, dont Pékin. Il s'agit du plus vaste programme de ce type depuis la construction du barrage des Trois Gorges.
Les 500 premiers habitants ont quitté leurs logements dans la province du Hubei (centre), où 180'000 personnes vont être relogées. Quelque 150'000 autres devront aussi quitter leurs maisons dans la province voisine du Henan.
"Nous avons éprouvé du chagrin lorsque tout le village s'est rassemblé pour un dernier dîner", a dit M. Wang, un habitant du district de Niuhelin. Le village sera englouti sous 170 mètres d'eau en 2014.
Le, dont la paternité est attribuée à Mao Zedong, comprendra un canal de 1890 kilomètres sur sa portion Est et un autre de 1430 kilomètres pour sa partie centrale. Mais il fait aussi l'objet de critiques de la part de ceux qui pensent qu'il gaspillera de précieuses ressources en eau et qu'il dérèglera les écosystèmes.
Ce projet comporte le plus vaste programme de relogement depuis la construction et la mise en eau du barrage des Trois Gorges sur le Yangtsé, qui a nécessité le déplacement de 1,27 million de personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS