Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Chine: l'activité manufacturière atteint un seuil critique

A tout juste 50 points, l'indice de l'activité manufacturière chinoise évite de justesse la sortie de piste en novembre. (archive)

KEYSTONE/EPA/ROLEX DELA PENA

(sda-ats)

L'activité manufacturière en Chine a enregistré un nouveau recul de 0,2 point en novembre. Elle a ainsi atteint son plus bas niveau depuis juillet 2016, selon l'indice des directeurs d'achats (PMI) publié mercredi par le Bureau national des statistiques (BNS).

Plus bas que prévu par les analystes sondés par l'agence financière Bloomberg, l'indice a baissé à 50, contre 50,2 le mois précédent, un "seuil critique", souligne le BNS. Ce baromètre, fondé notamment sur les carnets de commandes des entreprises, est considéré comme annonçant la conjoncture future: un chiffre supérieur à 50 témoigne d'une expansion de l'activité et, en deçà, d'une contraction.

Ce nouveau ralentissement intervient alors que la Chine fait face à des sanctions commerciales de la part de l'administration américaine du président Donald Trump et que son économie ralentit. La croissance du produit intérieur brut (PIB) était de 6,5% au troisième trimestre, contre 6,7% au trimestre précédent.

L'indice PMI "se trouve maintenant si dangereusement proche du territoire de contraction que cela va alimenter le discours sur le ralentissement mondial qui est en train de s'imposer", a relevé Stephen Innes, responsable du commerce Asie Pacifique pour le courtier Oanda. Néanmoins, parmi les composantes de l'indice, les nouvelles commandes à l'exportation, tout en restant sous la barre de 50, ont repris 0,1 point, à 47.

PMI non manufacturier aussi en repli

L'indice PMI non manufacturier a poursuivi également son repli, à 53,4 contre 53,9 en octobre, son plus bas niveau en 15 mois, commente Capital economics. Pour l'analyste de ce cabinet, Julian Evans-Pritchard, cela est lié à "une forte chute de l'indice du secteur de la construction" et cette chute elle-même semble indiquer qu'après plusieurs mois forts, "le soutien aux infrastructures des gouvernements locaux est en train de disparaître en raison de contraintes budgétaires".

"Le regain d'activité dans la construction qui avait soutenu l'indice non-manufacturier ces derniers mois va être difficile à maintenir compte tenu des mesures anti-pollution et de la chute des émissions d'obligations des collectivités locales", notaient aussi mercredi des analystes de Pantheon Macroeconomics, cités par Bloomberg.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.