Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des archéologues chinois ont découvert 110 nouveaux guerriers de l'armée de terre cuite, formée de milliers de soldats et de leurs chevaux. Elle avait été enterrée près du mausolée de l'empereur Qin Shihuang dans le nord de la Chine.

"Ce qui est le plus important cette fois est que ces vestiges ont été découverts bien conservés, avec des peintures colorées", a affirmé le directeur-adjoint du département d'archéologie du musée bâti sur place.

Le produit des fouilles du site, qui s'étend sur 200 mètres carrés, est aussi constitué d'armes et d'éléments de chariots. Onze soldats de terre cuite, d'une taille proche de celle d'un homme adulte, restent encore à déterrer, a-t-il précisé.

Découverte majeure

L'armée de terre cuite, également parfois appelée armée d'argile, représente l'une des découvertes archéologiques les plus importantes du XXe siècle.

Cette célèbre armée enterrée, formée par des milliers de soldats de terre cuite et leurs chevaux, a été mise au jour en 1974 par des paysans qui creusaient un puits près de la nécropole de Qin Shihuang, premier empereur de Chine.

Qin Shihuang est resté dans l'histoire comme l'unificateur de l'empire de Chine et le fondateur de la dynastie Qin (221 à 206 avant J.-C.).

ATS