Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme soupçonné d'avoir roulé avec sa fourgonnette sur une enfant de deux ans avant de prendre la fuite a été inculpé d'homicide involontaire, a annoncé lundi la presse. Le fait divers a révolté des millions de Chinois.

Après la fourgonnette, un camion avait également roulé sur le corps de l'enfant qui est finalement décédée une semaine plus tard, vendredi dernier. Des caméras de surveillance ont montré qu'au moins 18 personnes étaient passées près de la petite fille sans lui porter secours alors qu'elle baignait dans son sang.

Le chauffeur, âgé de 24 ans, a été inculpé d'homicide involontaire, après le décès de la petite fille, dans la ville de Foshan, a annoncé sur son site le Quotidien du parquet. L'homme, qui encourt une peine de trois à sept ans de prison, s'est livré à la police trois jours après l'accident.

La police de Foshan, dans la province méridionale du Guangdong, n'a pas souhaité faire de commentaire, notamment sur le deuxième chauffeur impliqué dans ce tragique fait divers.

Sur internet

Des millions de Chinois ont vu sur internet la vidéo insoutenable qui les a poussés à se demander si leur société, de plus en plus individualiste dans sa course effrénée à l'enrichissement, n'était pas tout simplement devenue malade.

La petite fille, enfant de travailleurs migrants, est restée gisant à terre pendant sept minutes avant qu'une chiffonnière ne la tire finalement sur le bord de la chaussée et appelle à l'aide. L'état de l'enfant avait été jugé désespéré à son arrivée à l'hôpital.

ATS