Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Plus de 17'000 personnes à travers le monde concourent pour six postes de gardien de pandas durant un mois en Chine, moins de deux semaines après le lancement de la compétition, ont rapporté vendredi les organisateurs. Un groupe d'experts sélectionnera 12 finalistes, et les gagnants seront annoncé fin septembre.
Les postes s'inscrivent dans le "projet Panda", lancé par le centre de recherches sur les pandas de la ville de Chengdu (sud-ouest) et le Fonds mondial pour la nature (WWF).
Les gardiens pourront assister à la naissance de petits pandas et parcourir les montagnes autour de Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, pour étudier les pandas à l'état sauvage.
Selon le site www.pandahome.com, qui enregistre les candidatures, un total de 17'122 personnes s'étaient inscrites à la date de vendredi, la clôture étant fixée au 6 septembre.
Selon des vidéos diffusées par des candidats, ces derniers sont notamment originaires des Pays-Bas, d'Afrique du Sud, du Japon et de Chine.
Il ne reste plus qu'environ 1'600 pandas en liberté et environ 300 autres en captivité à travers le monde, dont la grande majorité en Chine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS