Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - La Chine a lancé une enquête sur les compétences de ses pilotes de ligne. Cette procédure a été décidée après des révélations de falsifications dans les curriculum vitae de plus de 200 d'entre eux, a annoncé le gouvernement.
Ces investigations menées par les autorités de l'aviation civile interviennent moins de deux semaines après un accident qui a fait 42 morts. L'hypothèse d'une erreur humaine dans ce drame n'est pas écartée. Dans leur CV falsifié, des pilotes enjolivaient leur expérience en vol, a précisé un rapport publié sur un site gouvernemental.
Le 24 août dernier, un Embraer ERJ-190 de la compagnie régionale Henan Airlines s'est brisé en deux à l'atterrissage à l'aéroport de Yichun au nord-est du pays. Cinquante-quatre personnes à bord avaient miraculeusement survécu.
Or la moitié des CV falsifiés concernent des pilotes de la compagnie Shenzhen Airlines, propriétaire de Henan Airlines, a-t-on indiqué dans le rapport officiel.
La catastrophe de Yichun a mis fin à près de six ans de sûreté ininterrompue dans le ciel chinois. Le pilote a raté son atterrissage et l'avion de transport régional s'est brisé au sol à 1,5 km de la piste, en dehors même de la zone aéroportuaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS