Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un coup de grisou a tué 29 personnes dans une mine de charbon du centre de la Chine, ont annoncé dimanche les médias d'Etat chinois. 35 mineurs travaillaient sur le site de la mine de Hengyang, dans la province du Hunan, samedi au moment de l'explosion.

Six d'entre eux ont pu être secourus et ont été hospitalisés. Les corps des mineurs décédés ont quant à eux été évacués du site, a indiqué la télévision d'Etat.

Au total, 2433 mineurs ont trouvé la mort l'an dernier dans des accidents de mine en Chine, les plus meurtriers au monde, avec en moyenne plus de six morts par jour.

Ces chiffres officiels sont probablement très largement sous-évalués. Selon les ONG, de nombreuses mines opèrent illégalement et tous les accidents ne sont pas systématiquement rapportés par crainte de sanctions ou de fermeture.

Récemment, les autorités chinoises ont mis en place une politique visant à améliorer, dans les trois années à venir, la sécurité des mines.

ATS