Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le téléphone rouge a commencé à fonctionner mercredi entre la Chine et Taïwan dans le cadre des mesures visant à établir la confiance entre les deux pays. Le premier appel a permis un échange de voeux de bonne année.

La décision de mettre en place une ligne téléphonique spéciale entre les deux pays a été décidée le mois dernier à Singapour lors d'une rencontre historique entre le président chinois Xi Jinping et son homologue taïwanais Ma Ying-jeou.

Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau chinois des Affaires taïwanaises, a expliqué que le premier appel avait mis en contact Zhang Zhijun, le directeur de ce bureau, et Andrew Hsia, responsable du Conseil des affaires continentales de Taïwan. Chacun a souhaité la bonne année à l'autre.

L'entretien a également porté sur les réalisations des deux parties ces douze derniers mois pour promouvoir le développement pacifique des relations, a déclaré Ma Xiaoguang. Le Conseil des affaires continentales de Taïwan a confirmé la conversation téléphonique, mais n'a pas donné de précisions.

Province "renégate"

Les nationalistes chinois ont fui à Taïwan après avoir perdu la guerre civile contre les communistes en 1949. Pékin n'a jamais renoncé à utiliser la force pour ramener sous son contrôle d'une province considérée comme renégate.

Les relations se sont rapidement améliorées depuis l'arrivée au pouvoir à la présidence taïwanaise de Ma Ying-jeou en 2008. Une série d'accords importants portant sur le commerce et le tourisme ont été signés entre les deux pays.

Election présidentielle

Toutefois, l'heure reste au soupçon entre Pékin et Taïpei. La Chine a réagi avec colère ce mois-ci au dernier projet américain de vente d'armes à Taïwan. Pékin s'inquiète aussi de l'élection présidentielle dans l'ancienne Formose prévue en janvier.

Le scrutin ramènera probablement au pouvoir le Parti démocrate progressiste, favorable à l'indépendance. La Chine a fait savoir qu'elle n'approuverait jamais l'indépendance de Taïwan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS