Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne-Sport ne s'avoue décidément jamais battu.

Comme déjà souvent cette saison, les Vaudois ont arraché un match nul inespéré à la Pontaise face à Aarau (1-1) à l'issue de la dernière rencontre de la 26e journée de Challenge League.

Dominateurs mais incapables de concrétiser leurs occasions, les hommes de Fabio Celestini se sont fait surprendre à la 79e minute, lorsque, trop passifs à la réception d'un corner, ils ont laissé Juan Pablo Garat jaillir pour ouvrir le score.

Mais alors qu'une défaite leur pendait au nez, les Lausannois ont égalisé à la 92e minute, à nouveau à la suite d'un corner. Et c'est le vétéran uruguayen Walter Pandiani (39 ans) qui, entré vingt minutes plus tôt, a offert l'égalisation à ses couleurs en profitant d'une mauvaise sortie du gardien argovien. Un but "événement" puisque l'ancien goleador du championnat espagnol n'avait pas encore fait trembler les filets depuis son arrivée au LS.

Même s'il a sauvé un point, Lausanne-Sport a aligné un quatrième match sans victoire, lui qui restait sur une défaite face à Bienne et des nuls contre Xamax et Winterthour. Le club vaudois reste néanmoins leader de Challenge League avec une marge de quatre points (ainsi qu'un match en moins) sur Wil, vainqueur samedi à Winterthour (2-1).

ATS