Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Leader mondial des produits à base de cacao et de chocolat, Barry Callebaut a vu son bénéfice chuter de 18% (-11,3% en monnaies locales) sur un an au 1er semestre de son exercice 2011/12, clos fin février. Il est ressorti à 121,8 millions de francs, a-t-il annoncé lundi.

Le groupe basé à Zurich explique ce recul par une baisse du résultat opérationnel (EBIT) de 12,5% (-5,5% en monnaies locales) par rapport au 1er semestre 2010/11, à 175,1 millions de francs. S'y ajoutent des coûts financiers plus élevés en rapport avec son emprunt obligataire de l'été 2011 et une situation fiscale moins favorable.

Le chiffre d'affaires du groupe a par contre progressé de 3% (+10,4% en monnaies locales) durant la période sous revue, à 2,48 milliards de francs. Le volume des ventes a crû de 6,7% à 699'058 tonnes.

Pour l'ensemble de l'exercice 2011/12, Barry Callebaut confirme ses objectifs de croissance sur quatre ans (2009/10 à 2012/13), en l'occurrence une augmentation des volumes de ventes de 6 à 8% en moyenne et un résultat EBIT en monnaies locales au moins en ligne avec la croissance de ce volume, sauf imprévus majeurs.

ATS