Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La construction d'un temple aztèque en chocolat a été un moment fort du festival Chocolatissimo. Au total, 8988 briques ont été nécessaires (KEYSTONE/Adrien Perritaz).

KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ

(sda-ats)

L'édition 2018 de Chocolatissimo à Neuchâtel s'est achevée samedi avec la destruction d'un temple aztèque en chocolat. Le public, qui a collaboré à sa construction, a pu déguster les briques recueillies après la démolition de l'ouvrage.

Pour sa 5e édition, l'événement gustatif Chocolatissimo a attiré plus de 10'000 personnes en huit jours. Une affluence en légère hausse par rapport à l'édition précédente, a déclaré à Keystone-ATS Lena Brina, déléguée au tourisme de la Ville de Neuchâtel.

Les visiteurs ont pu assister à des dégustations, démonstrations, ateliers ou spectacles. Ils ont eu l'occasion de participer au concours des apprentis du Centre professionnel du Littoral neuchâtelois et ont désigné les plus belles pièces montées sur le thème "Aux origines du chocolat".

Durant la manifestation, les gourmets ont dégusté les trois nouvelles saveurs spécialement élaborées par les artisans confiseurs neuchâtelois pour cette 5e édition: canneberge et cannelle, thé noir à la mangue et noix de pécan, et verveine et citron.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS