Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes horlogères du groupe genevois Chopard devraient avoir stagné cette année, "peut-être même reculé un peu", estime son coprésident Karl-Friedrich Scheufele dans une interview au Temps. En revanche, celles de bijoux seront en progression.

Le marché des bijoux est en croissance et Chopard n'est pas seul à en profiter, explique lundi Karl-Friedrich Scheufele dans les colonnes du quotidien lausannois. "Nous voyons bien que d’autres marques se positionnent clairement sur ce segment. C’est un signe qui ne trompe pas. Et le jeu en devient plus intéressant."

Aujourd'hui, la bijouterie représente quelque 35% des ventes annuelles de Chopard, avec un très bon positionnement dans la haute joaillerie, relève Karl-Friedrich Scheufele. Le groupe genevois propose par ailleurs des bijoux depuis 1985 seulement, précise celui qui codirige la marque avec sa soeur Caroline depuis 2001.

2016 dans la stabilité

Evoquant l'année 2016, le coprésident de Chopard, âgé de 57 ans, s'attend à un exercice similaire à celui de 2015, "c'est-à-dire compliqué". "Mais si possible avec moins de volatilité sur le marché des changes ou celui de l’or. Et moins de conflits internationaux, également."

Interrogé sur une éventuelle situation de surcapacités dans l'horlogerie suisse, Karl-Friedrich Scheufele ne le pense pas en l'état. "Même si 2015 sera moins bon que 2014, il faut se souvenir que le secteur vend toujours nettement plus de montres qu’en 2005!", conclut-il.

En ce qui concerne l'exercice 2015, le coprésident de Chopard met la chute de Hong Kong au rang des mauvaises nouvelles. "Même si cette ville restera un hub important pour l’horlogerie, Pékin et Shanghai vont gagner en importance. Hong Kong va perdre la suprématie acquise durant la dernière décennie."

Entreprise familiale, l'horloger-bijoutier Chopard ne publie aucun montant relativement à ses ventes et à ses résultats. Selon des estimations de la banque zurichoise Vontobel, il réalise un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 870 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS