Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Néo-Zélandais Chris Amon est décédé à l'âge de 73 ans. Il était l'un des pilotes les plus rapides à ne jamais avoir gagné de Grand Prix, en raison d'une malchance noire.

Chris Amon a disputé 96 courses de formule 1 en championnat du monde entre 1963 et 1976. Il est monté onze fois sur le podium, mais jamais sur la plus haute marche. Il a aussi signé cinq pole positions.

Amon a notamment été pilote d'usine chez Ferrari de 1967 à 1969, chez March en 1970 puis chez Matra en 1971 et 1972. Il a mis un terme à sa carrière en 1976, après le grave accident de Niki Lauda au Nürburgring.

Chris Amon a été plusieurs fois en passe de gagner un GP, mais il a chaque fois été victime de problèmes mécaniques ou d'incidents. Le Néo-Zélandais menait par exemple à Monza en 1971 avant que la visière de son casque s'arrache à pleine vitesse. Une crevaison peu avant la fin l'avait aussi privé du succès au GP de France 1972.

Outre la F1, Amon s'est aussi distingué en endurance. Il avait ainsi remporté les 24 Heures du Mans 1966 sur Ford GT 40 avec son compatriote kiwi Bruce McLaren. Il a aussi gagné les 24 Heures de Daytona en 1967.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS