Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dernier match de l'année à Houston fut un match de folie. Après cinq défaites de rang, les Rockets ont retrouvé le chemin du succès. Mais il fut bien tortueux.

Houston s'est, en effet, imposé 148-142 devant les Lakers à l'issue de la seconde prolongation. Auteur de 15 de ses 28 points lors des deux prolongations, Chris Paul fut le sauveur des Rockets qui était menés 88-71 après six minutes de jeu dans le troisième quarter face à un adversaire toujours privé du no 2 de la draft Lonzo Ball.

Grand artisan d'une belle "remontada", le transfuge des Clippers a pris toutes ses responsabilités après la sortie sur blessure de James Harden dans l'ultime quarter. Harden a inscrit 40 points dans cette rencontre avant de regagner les vestiaires en raison de douleurs au tendon. Cette blessure n'est pas jugée trop grave.

Cette rencontre a également été marquée par le retour aux affaires de Clint Capela. Victime d'une fracture de l'orbite le jour de Noël à Oklahoma City, le Genevois a débuté le match avec un masque de protection avant de l'enlever après la pause. Aligné durant 32 minutes, il a inscrit 7 points - 3 sur 8 au tir et 1 sur 2 au lancer franc - et a cueilli 7 rebonds. Crédité d'un différentiel de -9, il a commis sa sixième et dernière faute après 1'20'' de jeu dans la première prolongation. C'est du banc, donc, qu'il a suivi le récital de Chris Paul.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS