Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher est désormais conseiller auprès des "Basler Zeitung Medien" (BZM). Les actionnaires de ce groupe ont récemment confié ce mandat à l'entreprise Robinvest SA du Zurichois. L'objectif est de réussir le redressement, ont indiqué les BZM dimanche.
Il n'est toutefois pas question que Christoph Blocher soit impliqué dans le quotidien, poursuit le communiqué, commentant un article de la "NZZ am Sonntag". Son mandat concerne "le cap organisationnel et stratégique" que doit prendre l'entreprise BZM, notamment sa rentabilité et les imprimeries au nombre insuffisant.
Christoph Blocher a été choisi pour son expérience. Le financier Tito Tettamanti - qui détient 75 % des BZM - a déjà fait "d'excellentes expériences lors d'investissements industriels" avec lui, poursuit le communiqué. C'est pourquoi M. Tettamanti a recommandé l'entreprise de l'ancien conseiller fédéral et ancien patron d'Ems Chemie.
PertesLes BZM ont été rachetées en février par leur juriste interne Martin Wagner (25%) et Tito Tettamanti (75%) à la famille d'éditeurs Hagemann. Martin Wagner avait lui alors annoncé son intention de sortir les BZM au plus vite des chiffres rouges. En 2008/2009, elles ont enregistré une perte de 12 millions de francs.
Dans une phase de "turnaround", il est "tout à fait habituel" d'acquérir des prestations de conseil externes, poursuit le communiqué.
A la fin août, le rédacteur adjoint de la "Weltwoche" Markus Somm a été nommé nouveau rédacteur en chef de la "Basler Zeitung". Markus Somm, historien, a aussi écrit une biographie de Christoph Blocher et une autre du général Guisan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS