Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Christoph Mörgeli ambitionne le poste de recteur de l'Université de Zurich. Il a déposé sa candidature dans le délai imparti, a fait savoir son agence de communication jeudi soir. Il entend présenter vendredi en conférence de presse les raisons de sa postulation.

Le poste a été mis au concours début octobre. L'actuel recteur Andreas Fischer se retire pour raisons d'âge et ne pourra pas achever son mandat de quatre ans. Lors de sa dernière élection en janvier 2011, il était déjà âgé de 64 ans. L'entrée en fonction de son successeur est fixée au 1er août 2014.

Christoph Mörgeli a le profil idéal pour diriger le rectorat, indique l'invitation au point de presse. Il a passé par toutes les étapes du cursus de formation zurichois, dispose de larges connaissances de la politique suisse de l'éducation et connaît de l'intérieur les forces et faiblesses de l'Université de Zurich depuis 27 ans, indique le texte.

Rejeté par l'Université

M. Mörgeli a été éjecté en septembre dernier de son poste de directeur du Musée de la médecine de l'Université de Zurich. La haute école lui reproche d'avoir porté atteinte au principe de loyauté envers son employeur et d'avoir mal géré l'institut. Le conseiller national UDC estime quant à lui être victime d'un complot politique.

Il a déposé un recours contre son licenciement qui est encore pendant. S'il n'est pas réhabilité à son poste de directeur du Musée d'histoire de la médecine, il exigera 156'000 francs de dommages et intérêts à l'Université.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS