Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a ordonné mardi de sanctionner la puissante firme du bâtiment BinLaden Group, chargée d'un chantier d'extension des Lieux saints à La Mecque. L'effondrement d'une immense grue a fait plus de 100 morts vendredi dans la Grande mosquée.

Selon l'agence officielle SPA, BinLaden Group sera exclu des appels d'offres et des nouveaux projets publics et les membres de son conseil d'administration interdits de quitter le royaume saoudien jusqu'à la fin des poursuites judiciaires qui seront engagées contre la firme.

Ces mesures ont été annoncées par le roi après avoir pris connaissance des conclusions d'une commission d'enquête ayant conclu que "Saudi BinLaden Group était en partie responsable" de l'accident pour n'avoir "pas respecté les normes de sécurité" sur le chantier.

L'effondrement d'une immense grue vendredi sur la Grande mosquée à La Mecque a fait au moins 107 morts et près de 400 blessés de différents pays à quelques jours du hajj, le pèlerinage annuel à La Mecque, période de grande affluence sur le site religieux de l'ouest de l'Arabie saoudite.

BinLaden Group réalise un important projet de plusieurs milliards de dollars, lancé il y a quatre ans pour agrandir de 400'000 m2 la superficie de la Grande mosquée, l'équivalent de 50 terrains de football. Avec l'ambition d'y accueillir au même moment jusqu'à 2,2 millions de fidèles.

ATS