Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cicor voit ses résultats nettement impactés par le franc fort au premier semestre 2015. Le groupe technologique neuchâtelois voit son bénéfice net plonger de 74,6% sur un an, atteignant 0,6 million de francs.

Son chiffre d'affaires recule de 10,5% par rapport à la même période de l'an dernier, à 92,1 millions de francs, indique dans un communiqué mercredi l'entreprise, active dans les circuits imprimés et la microélectronique. En données corrigées des effets de change, le repli des ventes est de 6,3%.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) chute de 21,6% à 3,4 millions. L'EBITDA atteint 7,9 millions, soit en repli de 10%. Les entrées de commandes en revanche ne reculent que légèrement, de 1,6% sur un an, à 98,6 millions de francs. Corrigées des impacts de change, elles progressent même de 3,9%.

Côté perspectives, l'entreprise table sur "une légère hausse des volumes", au second semestre. Le résultat d'exploitation et la rentabilité devraient également tendre vers le haut, "à condition que le contexte économique ne se détériore pas encore davantage du fait de la situation de change.

ATS