Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les cigarettes électroniques ne seront plus soumises à l'impôt sur le tabac dès le 1er avril. Le Conseil fédéral a pris mercredi cette mesure demandée par le Parlement.

Selon la modification d'ordonnance adoptée, les cigarettes électroniques ne seront dorénavant plus considérées comme des produits de substitution soumis à l'impôt. Il en ira de même pour les produits de désaccoutumance enregistrés auprès de l'institut des médicaments.

Dans la foulée, le gouvernement a réduit de deux jours le délai fixé aux fabricants de tabacs manufacturés et aux exploitants d'entrepôts fiscaux agréés pour présenter leurs déclarations fiscales mensuelles.

ATS