Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Le Capitole change de mains. La Ville de Lausanne a acheté vendredi la célèbre salle de cinéma sous l'oeil ravi de sa propriétaire, Lucienne Schnegg, 85 ans. La Cinémathèque suisse va investir les lieux dans les prochains mois.
"Je prépare la grande évasion", a répondu, amusée, Lucienne Schnegg à la question de savoir ce que représentait la signature du contrat de vente. "Je confie mon bébé à des gens compétents", a-t-elle ajouté en parlant de son "grand soulagement".
Toujours alerteToujours aussi vive, "La petite dame du Capitole" n'a d'ailleurs pas l'intention de raccrocher complètement mais s'apprête quand même à "réduire ses horaires". Elle compte bien "garder un pied" au Capitole, histoire de "surveiller" la suite des opérations.
Questionnée sur le prix de la transaction, Lucienne Schnegg a dit: "c'est mon problème", alors que la Ville n'a rien voulu dire à ce sujet. Plus grande salle de Suisse, avec 867 places, le Capitole date de 1928 et témoigne d'une époque où le cinéma se concevait sans multiplexes.
Personnage très attachantLa ville va maintenant louer gratis la salle classée à la Cinémathèque suisse qui pourra s'y déployer avant une rénovation. Les installations devront être refaites. Les locaux annexes pourraient accueillir des expositions ou une librairie.
Le slogan "un Capitole pour une capitale" est "à retenir" selon Lucienne Schnegg qui a commencé à y travailler le 1er août 1949. En 2005, la cinéaste Jacqueline Veuve lui a consacré un documentaire intitulé "La petite dame du Capitole".
La fée du logisSitué au coeur de la ville, le bâtiment offrait à l'époque 1100 places et mobilisait 25 personnes dont des placeurs en uniforme. Lucienne Schnegg, née en 1925 à Tavannes (BE), est par la suite devenue propriétaire du Capitole.
"Je me considère un peu comme une gardienne de phare. C'est là que je suis heureuse", confiait alors à l'ATS celle qui accroche un sourire à chacune de ses phrases. Et d'ajouter, "j'aime le cinéma mais je ne suis pas cinéphile. Je suis plutôt la fée du logis !". Le Capitole projette ces jours "Shrek 4, il était une fin" !

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS