Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Plusieurs centaines de spectateurs et d'invités ont assisté dimanche soir à l'inauguration du 10e Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF). Plus de 130 films, dont une douzaine de premières, figurent au programme de la manifestation.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée dans la grande salle du Théâtre du Passage, transformée en cinéma pour une semaine. La responsable de la programmation, Anaïs Emery, a présenté le film de lancement du festival, "Ondine", une histoire de pêcheur empreinte de magie réalisée par le cinéaste irlandais Neil Jordan.
Lors d'une allocution, le président du NIFFF Pierre-Yves Jeanneret a rendu hommage à Douglas Trumbull, président du jury. Il a rappelé l'influence de ce "créateur visionnaire d'effets spéciaux" dans des films comme "2001: L'Odyssée de l'espace", de Stanley Kubrick, ou "Rencontres du 3e type", de Steven Spielberg.
Le président du festival a salué aussi la présence au sein du jury de l'actrice Nancy Allen, héroïne de "Carrie" (Brian de Palma) et "Robocop" (Paul Verhoeven). Il a rappelé en outre le chemin parcouru depuis la première édition du NIFFF, où 4000 spectateurs avaient assisté aux 40 films prévus au programme.
Huit joursLes Narcisses du NIFFF (Neuchâtel International Fantastic Film Festival) seront attribués lors d'une cérémonie de clôture prévue dimanche prochain. Etendue sur huit jours, la 10e édition de la manifestation durera deux jours de plus que la précédente. En 2009, les films figurant au programme avaient attiré 22'000 spectateurs.
Le budget 2010 du NIFFF se monte à 1,3 million de francs. Les projections sont prévues dans cinq salles, d'une capacité totale de 1250 places, ainsi que dans un cinéma de plein air de 800 places installé au bord du lac. Le programme comporte 80 longs métrages et 50 courts-métrages produits dans 19 pays.
NarcissesLes deux principaux Narcisses du festival récompenseront les meilleurs films de la compétition internationale et de la compétition asiatique. Le NIFFF s'est distingué dès sa création dans la présentation des tendances du cinéma fantastique asiatique, dont la diversité ne manque jamais de surprendre le spectateur.
La 10e édition du NIFFF comporte une section consacrée aux éléments fantastiques à l'oeuvre dans le cinéma suisse. Le programme des projections inclut "Die ewige Maske" (1935) de Werner Hochbaum, "Strasek - Der Vampir" (1982) de Theodor Boder, "Das vergessene Tal" (1991) de Clemens Klopfenstein.
Daniel SchmidAu programme de la section figure aussi "La Paloma" (1974) et "Jenatsch" (1987) de Daniel Schmid. Le NIFFF organisera en outre jeudi soir sa soirée du 10e anniversaire. Le groupe suisse mythique The Young Gods présentera en création un accompagnement musical du film de science-fiction "Swissmade 2069" de Fredi Murer.
La rétrospective de la 10e édition sera consacrée au cinéaste japonais Sogo Ishii. Le festival inclut plusieurs événements spéciaux organisés en collaboration avec La Maison d'Ailleurs à Yverdon-les-Bains (VD) et le Centre d'art Neuchâtel (CAN).
SymposiumLe symposium "Imagine the Future", consacré à l'évolution de la technique des effets spéciaux, figure une fois de plus au programme de la manifestation. Le président du jury Douglas Trumbull participera à l'événement en compagnie du spécialiste Greg Broadmore.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS