Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Nouvelle-Orléans - Le président Barack Obama a assuré dimanche que son administration allait "se battre" aux cotés des habitants de La Nouvelle-Orléans "jusqu'à ce que le travail soit fini". Il s'est exprimé lors d'un discours dans la ville dévastée par le cyclone Katrina il y a cinq ans.
"Même si d'incroyables progrès ont été réalisés, je souhaitais venir ici à l'occasion de ce cinquième anniversaire pour dire directement aux habitants de cette ville: mon administration restera auprès de vous - et se battra à vos côtés - jusqu'à ce que le travail soit fini. Jusqu'à ce que La Nouvelle-Orléans soit complètement rétablie", a déclaré le président américain.
M. Obama a prononcé un discours dimanche à l'université Xavier de Louisiane qui avait été noyée sous les eaux pendant deux semaines il y a cinq ans. Après avoir quitté dimanche matin Martha's vineyard où il a passé une dizaine de jours de vacances, le président est arrivé en milieu de journée à La Nouvelle-Orléans. Il s'est arrêté un instant pour déjeuner avec sa femme et ses deux filles.
"Nous sommes toujours là et nous allons continuer à bâtir. Nous allons continuer à travailler", a-t-il dit aux clients du restaurant qu'il a salué. "Nous sommes très heureux que vous soyez là", lui a dit une dame qui attendait de déjeuner, a constaté l'AFP.
Inquiétude
Barack Obama a souligné les progrès réalisés pour rendre la région plus sûre. L'enchevêtrement composé de 560 km de digues, de parois coulissantes anti-crue et de 78 stations de pompage, qui est en train d'être construit, ne rassure pourtant pas une population inquiète à l'idée que l'histoire ne se répète.
La Nouvelle-Orléans, en partie construite sous le niveau de la mer et protégée par des digues, avait été plongée dans le chaos à la fin de l'été 2005 après avoir été frappée par le cyclone. A la suite d'une rupture de digue, des quartiers entiers avaient été inondés. Au total, 1500 personnes avaient péri.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS