Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Katmandou - Une équipe de sherpas a découvert les corps de cinq alpinistes au cours d'une mission de nettoyage de l'Everest entamée en avril, a annoncé le coordinnateur du projet. Plus de 2,5 tonnes de déchets divers ont également été récupérés.
Vingt sherpas étaient partis sur le toit du monde pour ramasser les détritus laissés derrière eux par de multiples expéditions et retrouver les corps des alpinistes décédés dans la "zone de la mort", au delà de 8000 mètres d'altitude. Le taux d'oxygène y correspond à un tiers de celui que l'on enregistre au niveau de la mer.
Selon le coordinateur Chakra Karki, l'équipe a découvert cinq corps, dont celui de l'Américain Scott Fisher. Ce guide d'expédition était mort le 10 mai 1996, l'une des journées les plus sombres de l'histoire de l'alpinisme dans l'Everest au cours de laquelle huit personnes avaient perdu la vie.
L'équipe a déjà ramené les corps de deux grimpeurs, ceux du Suisse Gianni Goltz mort en 2008 et du Russe Sergey Duganov décédé cette année.
Depuis 1953, quelque 300 personnes sont mortes sur les pentes de l'Everest. Nombre de dépouilles ont été redescendues, mais celles qui se trouvent au dessus de 8000 mètres sont généralement laissées aux éléments, les corps étant préservés par les températures glaciales.
La priorité des sherpas était de nettoyer la zone à l'approche du sommet, mais, selon Chakra Karki, d'importantes quantités de détritus ont déjà été récupérées vers 6000 mètres d'altitude. Cinquante ans d'expéditions ont valu à l'Everest le surnom de benne à ordures la plus haute du monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS