Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les travaux de déblaiement se poursuivent à Bondo (archives).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

La population suisse fait preuve de générosité pour le village de Bondo (GR) touché par des éboulements et des coulées de boue au mois d'août. La Chaîne du bonheur a reçu pour cinq millions de francs de dons.

La majeure partie de l'argent récolté servira à financer les coûts résiduels liés à la réparation des maisons et des bâtiments commerciaux, ainsi que les frais à charge de la commune pour les travaux de déblaiement et de remise en état des infrastructures, a indiqué mercredi la Chaîne du bonheur.

Des familles et des petites entreprises de Bondo ont déjà reçu une première aide financière immédiate: 55 ménages ont touché 164'000 francs au total.

Elles peuvent désormais déposer des demandes d'aide intermédiaire. Celles-ci s'adressent prioritairement aux foyers qui n'ont pas les moyens d'assumer les dépenses supplémentaires liées à un logement provisoire, au transport ou à des achats indispensables.

Le 23 août, trois millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo. L'éboulement, l'un des plus importants depuis 130 ans en Suisse, a emporté huit promeneurs. Les hameaux de Bondo, Spino et Sottoponte ne sont toujours pas habitables. Les travaux de déblaiement sont en cours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS