Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Emmenbrücke - La Protection suisse des animaux (PSA) a déposé une plainte contre le cirque Royal pour des transports d'animaux ne respectant pas la loi. Des bêtes seraient restées enfermées 27 heures dans un semi-remorque sans eau et sans nourriture. Le cirque rejette ces accusations.
La PSA "s'indigne" qu'un cirque organise ses transports d'animaux "de façon si peu professionnelle". Selon elle, le cirque Royal a imposé à des animaux sensibles "des transports en camion pour lesquels un transporteur professionnel d'animaux de boucherie serait puni".
Le cas concerne le transport de 7 chèvres, 2 moutons, 3 cochons et 5 nandous. Ces animaux ont été chargés le dimanche 28 novembre à Bregenz (A) vers 17h00 et ne seraient sortis du camion que le lendemain à 20h00 à Emmenbrücke (LU).
La PSA a aussi constaté que les animaux transportés dans deux autres véhicules, partis en même temps d'Autriche mais arrivés "bien plus tôt" à Emmenbrücke "ne profitaient toujours pas du grand air" au moment où les suivants sont arrivés.
Loi respectéePour Olivier Skreinig, co-directeur, le cirque Royal n'a rien fait d'illégal. "A notre connaissance, nous avons respecté la loi", a-t-il déclaré.
Après l'arrivée du cirque à Emmenbrücke, la police et le vétérinaire cantonal ont contrôlé les remorques et les animaux à deux reprises. Ils n'ont rien constaté d'anormal, a ajouté M. Skreinig.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS