Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ramallah - Une mosquée en Cisjordanie occupée a été incendiée ce matin avant l'aube. Le maire de la localité d'Al-Loubban al-Charquiya, où se trouve le bâtiment religieux, a attribué l'attaque à des colons israéliens.
L'administration militaire israélienne en Cisjordanie a ouvert une enquête pour tenter de déterminer si cet incendie est d'origine criminelle ou accidentelle, a pour sa part indiqué la radio militaire israélienne.
Le 14 avril, des colons israéliens avaient vandalisé une mosquée dans la localité de Houwara près de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie. Ils avaient écrit le nom en hébreu du prophète Mahomet assorti de l'étoile de David, symbole du judaïsme, sur l'un des murs de la mosquée.
En décembre 2009, des colons avaient endommagé une mosquée du village palestinien de Yassouf dans le nord de la Cisjordanie, non loin de là.
Des colons extrémistes pratiquent depuis des mois une politique de représailles systématiques - dite du "prix à payer" - qui consiste à attaquer des cibles palestiniennes chaque fois que les autorités israéliennes prennent des mesures qu'ils considèrent comme allant à l'encontre de la colonisation.
Les autorités israéliennes ont mis sur pied le mois dernier une unité spéciale de garde-frontières stationnée dans le nord de la Cisjordanie pour tenter d'empêcher des exactions anti-palestiniennes de la part de colons israéliens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS