Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ciudad Juarez - Un journaliste a été abattu et un autre blessé par des tueurs jeudi à Ciudad Juarez, dans le nord du Mexique, a annoncé le média qui les employait. Le Mexique est considéré avec les Philippines comme l'un des pays les plus dangereux au monde pour les journalistes.
Les journalistes mexicains sont souvent des victimes collatérales de la "guerre des cartels" qui a fait 28.000 morts dans le pays ces quatre dernières années, depuis le début de l'administration du président Felipe Calderon.
Les tueurs, qui ont pris la fuite, ont tiré sur la voiture des deux collaborateurs du quotidien El Diario De Juarez, tuant d'un d'eux, le photographe Luis Carlos Santiago, et blessant le second, a annoncé le journal sur sa page internet.
Luis Carlos Santiago est mort sur place, et son collègue a été hospitalisé dans un état grave, a indiqué un responsable local de la médecine légale.
Protection spéciale demandéeCiudad Juarez est la ville la plus meurtrière du pays, avec plus de 2.600 morts en 2009 et déjà plus de 2.000 en 2010.
Soixante-quatre journalistes avaient déjà été tués dans le pays ces 10 dernières années, dont une grande partie par le "crime organisé", et 11 sont toujours portés disparus, selon les chiffres de la Commission mexicaine des droits de l'Homme.
La situation est telle que le rapporteur spécial des Nations Unies pour la liberté d'opinion et d'expression, Frank La Rue, a proposé en août dernier à Mexico la mise en place d'une protection spéciale pour la profession.
"La presse (mexicaine) doit bénéficier d'une protection spéciale (...) Les journalistes sont les intermédiaires d'un droit de la société, celui de l'information", a-t-il déclaré devant des sénateurs, selon un document parlementaire.
Au Mexique, "le taux d'impunité est compris entre 90 et 97% dans les affaires de violences contre les journalistes", a-t-il souligné, citant les chiffres de la Commission mexicaine des droits de l'Homme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS