Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Clôture en hausse, Givaudan commence bien la saison des résultats

La Bourse suisse a terminé une nouvelle fois en hausse vendredi. Sur l'ensemble de la semaine, il en résulte également un gain de cours. La bonne ambiance est portée par l'espoir d'une poursuite de la politique monétaire accommodante, ont commenté les analystes.

Bon nombre d'investisseurs se sont montrés convaincus à la lecture des minutes du procès-verbal de la Réserve fédérale américaine (Fed) publié jeudi soir que celle-ci ne procéderait pas au relèvement des taux avant l'année prochaine.

Un nombre croissant d'analystes attend aussi de "nouvelles impulsions" de la Banque centrale européenne (BCE) en raison d'une extension du programme de rachat d'emprunts. Son président Mario Draghi a averti vendredi lors d'une réunion au FMI des risques pour la conjoncture en zone euro.

En parallèle s'est ouverte la saison des résultats du troisième trimestre avec la publication des chiffres, dans l'ensemble décevants, du groupe d'aluminium Alcoa.

En Suisse, le fabricant genevois de parfums et arômes Givaudan s'est révélé en revanche convaincant en publiant un bon chiffre d'affaires.

Le SMI a fini sur un léger gain de 0,07% à 8680,21 points. Le SLI a progressé de 0,46% à 1294,42 points et le SPI de 0,14% à 8877,94 points. Parmi les 30 blue chips, 19 ont terminé en hausse, 10 en baisse et une (Nestlé) inchangée.

Givaudan (+4,4%) est resté dans le haut du peloton des gagnants. Le groupe a publié des ventes sur neuf mois conformes aux attentes des analystes et a confirmé ses prévisions pour l'année en cours et les suivantes. Le rythme de croissance semble s'être accéléré au 3e trimestre, surtout dans des pays émergents comme le Brésil ou en Asie, selon un analyste.

Kühne+Nagel (+4,7%) a également fortement progressé avant la publication mardi de ses résultats sur neuf mois. Les analystes prévoient un bénéfice mitigé et un chiffre d'affaires en recul en raison de la situation du négoce au niveau global. D'autres cycliques telles que LafargeHolcim (+2,1%), Richemont (+1,7%) et Swatch (+1,6%) ont également gagné du terrain.

La volatile Transocean (+4,3%) a terminé en forte hausse. Sur l'ensemble de la semaine, le titre a gagné 27%, soit la meilleure performance parmi les valeurs vedettes.

Aux bancaires, Credit Suisse (+0,9%) a regagné du terrain, après son fort recul de la veille. Jeudi, la banque avait occupé le devant de la scène après l'article du Financial Times prédisant une "importante augmentation de capital".

Zurich Assurances a gagné 0,5%. HSBC a relevé vendredi la recommandation à "buy" de "hold". L'assureur est toujours fortement capitalisé et offre un rendement de dividende élevé, a notamment commenté la banque. Swiss Life (+0,5%) a également clôturé en hausse, tandis que Swiss Re (-0,3%) et Bâloise (-0,8%) ont cédé du terrain.

Parmi les défensives, Nestlé a terminé inchangé, alors que Novartis (-0,5%) et Roche (-0,6%) ont reculé. Le groupe pharmaceutique a racheté pour 580 millions de dollars la société américaine Adheron Therapeutics afin de se renforcer dans la recherche immunitaire. Actelion (-0,3%) a fini aussi en baisse.

Sur le marché élargi, Implenia (-0,4%) a lâché du lest. L'entreprise de construction a subi un revers dans l'affaire du stade du Letzigrund. Le tribunal de district a donné raison à la ville de Zurich, qui ne doit pas payer les 23 millions de francs réclamés. Looser (+4,4%), Tornos (+4,2%) et AMS (+3,9%) ont terminé en revanche sur un gain.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.