Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Clariant doit interrompre la production de dégivrant

Berne - Le groupe bâlois de spécialités chimiques Clariant doit interrompre début janvier pour quatre jours sa production de dégivrant. Des aéroports européens sont menacés de pénurie. En Suisse, les réserves sont bien remplies.
"Nos entrepôts sont pleins", a indiqué jeudi à l'ATS Sonja Zöchling, porte-parole de l'aéroport de Zurich-Kloten. Celui-ci ne s'approvisionne d'ailleurs pas chez Clariant, mais dans l'entreprise britannique Kilfrost.
L'aéroport de Bâle-Mulhouse, qui n'achète pas non plus son dégivrant chez Clariant, ne craint pas davantage de se trouver dépourvu, pas plus que l'aéroport international de Genève.
La situation semble plus préoccupante en Europe. Selon les conditions météorologiques, l'interruption de la production pourrait conduire à des situations de pénurie, a affirmé Ulrich Nies, porte-parole de Clariant.
L'arrêt de la production est dû à des difficultés de livraison du fabricant du glycol, matière première du dégivrant. Le concurrent britannique de Clariant, Kilfrost, prévoit lui de poursuivre sa production de manière intensive. Il livrera en priorité ses propres clients, mais servira aussi ceux de Clariant dans la mesure de ses possibilités.
Un hiver précoce a fait exploser la demande en dégivrant. Clariant en fabrique 24 heures sur 24 depuis octobre. "Rien qu'en décembre, l'entreprise a produit deux fois plus de dégivrant que l'an dernier à la même période", a souligné M. Nies. Clariant, l'un des principaux fabricants du marché, livre au total une centaine d'aéroports en Europe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.