Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe bâlois de spécialités chimiques Clariant étoffe son expertise dans le domaine pétrolier (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Clariant rachète deux sociétés américaines dans le domaine de la chimie pour les champs pétrolifères. Les transactions doivent permettre au groupe bâlois d'accroître son chiffre d'affaires de quelque 200 millions de dollars (193,5 millions de francs) par an.

Les deux entreprises, Kel-Tech et X-Chem, sont basées au Texas, le grand Etat pétrolier américain, a indiqué mercredi la multinationale établie à Muttenz (BL). Cette dernière estime de la sorte pouvoir étendre sa présence dans le secteur en Amérique du Nord, tout en profitant d'un apport intéressant en termes de valeur ajoutée.

Kel-Tech est une entité localisée à Midland, active dans tous les Etats-Unis. Son désormais ancien propriétaire est Arsenal Capital Partners. La transaction a d'ores et déjà reçu les autorisations des autorités compétentes, précise le communiqué.

Quant à X-Chem, la société est installée à Irving, avec jusque-là pour propriétaire NCH Corporation. Le rachat a lui aussi obtenu l'aval des autorités. Son activité concerne aussi bien les opérations dans les terres qu'en mer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS