Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au premier semestre, le producteur bâlois de spécialités chimiques Clariant a enregistré une baisse de son bénéfice de 10,5% mais une progression de sa rentabilité (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le producteur bâlois de spécialités chimiques Clariant a vu son bénéfice net reculer de 10,5% au premier semestre. Il s'est élevé à 128 millions de francs, contre 143 pour la même période de l'an passé. Cette baisse est due à une hausse des coûts de restructuration.

Le chiffre d'affaires a en revanche crû de 1%, passant de 2,87 milliards à 2,8 milliards, a indiqué jeudi l'entreprise. En monnaies locales, la croissance atteint 3%. Sur le second trimestre, les ventes ont aussi progressé de 1% (2% en monnaies locales), à 1,42 milliard, contre 1,41 milliard durant la même période de 2015.

Au niveau opérationnel, le résultat EBIT a reculé de 2% au premier semestre, à 267 millions (272 millions de francs l'année passée). Pour ce qui est du résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA), il a progressé de 6% au premier semestre, à 444 millions de francs, et de 2% au deuxième trimestre, à 215 millions.

Le flux de trésorerie opérationnel a bondi à 208 millions de francs au premier semestre, à comparer aux 65 millions de la même période de 2015. Une augmentation "considérable" qui réjouit le directeur Hariolf Kottmann, cité dans le communiqué: "Clariant a amélioré sa rentabilité de manière significative au premier semestre".

Objectifs annuels confirmés

Pour le reste de l'année, la direction de Clariant confirme les prévisions communiquées en février, c'est-à-dire une croissance du chiffre d'affaires en monnaies locales, sans donner toutefois de chiffres concrets, ainsi qu'une amélioration de la marge EBITDA hors effets spéciaux et du flux de trésorerie.

A moyen terme, elle confirme son objectif de marge EBITDA entre 16 et 19% hors effets exceptionnels - elle a atteint 15,3% au premier semestre - et un rendement du capital investi (ROIC) supérieur à la moyenne du secteur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS