Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - L'ex-patron de la Poste Claude Béglé s'est trouvé un nouveau combat. Il veut créer un pôle d'excellence en Suisse romande dans les domaines des technologies propres - "Cleantech" - avec le soutien du canton de Genève.
Mandaté en avril dernier par le conseiller d'Etat genevois Pierre-François Unger, Claude Béglé a livré lundi les résultats de son étude. La Suisse romande dispose d'atouts réels pour établir un centre de compétences Cleantech de portée internationale, a-t-il affirmé.
Concrètement, il propose le lancement d'un "catalyseur Cleantech de Suisse occidentale", soutenu par l'Etat, qui concluera des partenariats, attirera des entreprises étrangères, collaborera avec les pays émergents, créera un centre international de réflexion.
Le conseiller d'Etat Pierre-François Unger a précisé qu'un projet de loi sera déposé dans les prochains mois. Au départ, le canton est prêt à engager 1,5 million de francs pour faire fonctionner une structure administrative et un conseil scientifique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS