Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Claude Chabrol, un des créateurs de la Nouvelle Vague et satiriste inlassable de la bourgeoisie, est décédé dimanche à l'âge de 80 ans, a annoncé la Société des réalisateurs de films. Il a donné au cinéma français certains de ses plus grands films des 50 dernières années.
Amoureux de cuisine, de personnages "monstrueux" et de littérature, il symbolise un cinéma "à la française", à la fois psychologique et social, le plus souvent réalisé sur un ton sarcastique.
"Son oeuvre prolixe et empreinte d'ironie, dissèque sans concession, souvent avec crudité et férocité, les bassesses et les abjections de l'âme humaine, mais aussi le désespoir des êtres happés par la fatalité et emprisonnés dans des jeux de pouvoir", a dit Véronique Cayla, présidente du Centre national du cinéma (CNC).
Bourgeoisie
Tournant avec presque tous les acteurs français connus de l'après-guerre, Claude Chabrol s'était ainsi souvent attaché à faire des portraits cruels de la bourgeoisie de province, usant d'une cruauté ironique pour décrire scandales étouffés ou secrets de famille. Ces hypocrisies, destinées à préserver une respectabilité de façade, visiblement l'exaspéraient.
"On pourrait le comparer à un cinéaste qu'il admirait beaucoup, Alfred Hitchcock. Il portait le même regard ironique sur la société, sur la bourgeoisie", a relevé le directeur de la Cinémathèque suisse, Frédéric Maire, interrogé par l'ATS.
Le ministre de la culture Frédéric Mitterrand a rendu hommage à un "analyste subtil, drôle et féroce (...) doué d'un regard à la fois malicieux et foudroyant. Il était l'anticonformiste par excellence, un maître de l'ironie".
Peu récompensé
"Nul mieux que lui a su, sur un mode décapant et parfois féroce, mettre en scène l'hypocrisie et la veulerie d'une certaine bourgeoisie", a réagi un de ses prédécesseurs, Jack Lang.
Claude Chabrol se montrait féroce mais disait "croire profondément" à la nature humaine. "On a trop souvent tendance à se concentrer sur ce que la vie contient de tragique, moi je retiens ce qu'elle a de marrant", avait-il déclaré en 2006.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS