Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cleveland jouera une deuxième finale d'affilée en NBA. Les Cavaliers ont remporté la Conférence Est en allant s'imposer 113-87 à Toronto dans l'acte VI de la série.

Il s'agira de la troisième finale de l'histoire des Cavaliers. La franchise de l'Ohio a été "balayée" 4-0 par San Antonio en 2007 et dominée 4-2 par Golden State l'an passé, à chaque fois avec LeBron James dans ses rangs.

"King James" disputera lui sa sixième finale consécutive après en avoir joué quatre lors de son passage à Miami. Il est le huitième joueur de l'histoire à réaliser une telle série, le premier à ne pas faire partie de l'équipe des Boston Celtics qui dominaient sans partage la NBA dans les années 1960. Sacré en 2012 et en 2013 avec le Heat, il rêve de mettre fin aux 52 années de disette de Cleveland, la plus longue parmi les villes comptant au moins trois équipes professionnelles. Aucune équipe de Cleveland n'a conquis de titre depuis celui glané par les Browns en football américain (NFL) en 1964.

LeBron James, qui était revenu dans son Ohio natal pour gagner un titre, a montré la voie à suivre à ses équipiers vendredi soir. Le no 23 a inscrit 33 points, capté 11 rebonds et distillé 6 passes décisives. Kyrie Irving (30 points, 9 rebonds), et Kevin Love (20 points et 12 rebonds) ont également brillé sur le parquet de Toronto, où les Raptors avaient remporté les quatre premiers duels livrés cette saison face aux Cavs.

Les Cavaliers ont forcé la décision en réussissant un partiel de 14-3 en un peu plus de quatre minutes durant le quatrième quart, grâce notamment à 6 points de LeBron James. De 88-78, le score passait à 102-81, avec 6'02'' à jouer. La messe était dite, et Cleveland pouvait d'ores et déjà songer à la finale qui l'opposera dès jeudi prochain à Golden State ou à Oklahoma City.

ATS