Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Chine et la France sont tombées d'accord pour "parvenir à un accord ambitieux et juridiquement contraignant" à la conférence de Paris sur le climat. Le texte signé sera accompagné de mécanismes de suivi des engagements attendus.

Ces engagements devront faire l'objet d'une "revue complète tous les cinq ans", indique la déclaration rendue publique devant la presse par MM. Xi Jinping et François Hollande. Les deux dirigeants ont affiché leur "détermination à oeuvrer ensemble" pour le succès de la conférence.

A un mois de l'ouverture de la conférence, Pékin et Paris se sont prononcés pour que le difficile accord attendu soit "juridiquement contraignant". Le texte devra reflèter "le principe de responsabilités communes mais différenciées" pour limiter la hausse de la température mondiale en-dessous de 2°.

Pékin et Paris se sont déclarés "favorables à ce qu'une revue complète ait lieu tous les cinq ans sur les progrès accomplis", et ont souligné la nécessité d'un "système de transparence amélioré en vue de renforcer la confiance mutuelle".

Le président chinois a estimé que cette déclaration commune montrait "l'engagement commun de faire réussir la conférence de Paris". Le président Hollande estimé de son côté qu'elle signifiait "un pas majeur" vers un accord à la COP21. "Avec cette déclaration, nous avons posé les conditions qui nous permettent d'entrevoir un succès", a-t-il déclaré, ajoutant qu'"un accord est désormais possible" à Paris.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS