Toute l'actu en bref

Malgré la verve de Clint Capela, Houston n'a pas barré la route à Golden State. Emmené par un grand Stephen Curry (32 points), les Warriors ont remporté le choc au sommet de la Conférence Ouest.

Ils se sont imposés 113-106 au Texas pour devenir la sixième équipe de l'histoire à enchaîner une troisième saison régulière à 60 victoires ou plus. Le match s'est joué dans le premier quart remporté 37-20 par Golden State.

Deuxième marqueur de son équipe avec 21 points derrière James Harden (24 points), Clint Capela présente une feuille de statistiques presque parfaite: 9 sur 10 au tir, 3 sur 4 au lancer-franc et 7 rebonds captés. Aligné durant 30 minutes, le Genevois a toutefois accusé un différentiel de -3. Mais Houston n'a pas perdu ce match dans la raquette. Les Rockets furent, en effet, trop maladroits derrière la ligne des 3 points avec un 5 sur 31 qui n'a pas pardonné.

A la faveur de ce succès, Golden State compte deux victoires et demie d'avance sur San Antonio qu'il affronte ce soir. Quant à Houston, la troisième place de la Conférence lui est acquise pour un premier tour des play-off qui devrait l'opposer à Oklahoma City...

Atlanta gagne sans Sefolosha

A l'Est, Atlanta s'est redonné de l'oxygène. Après sept défaites de rang, les Hawks ont battu dans leur salle Phoenix 95-91. Blessé à l'aine, Thabo Sefolosha n'a pas joué cette rencontre. L'indisponibilité du Vaudois, déjà absent dimanche face à Brooklyn, ne devrait pas être trop longue selon les Hawks.

Face à un adversaire privé de son meilleur atout - Devin Booker - et qui a perdu un neuvième match de suite, Atlanta doit sa victoire à un partiel de 17-1 dans l'ultime quart.

ATS

 Toute l'actu en bref