Toute l'actu en bref

Dario Cologna a enfin retrouvé les joies d'un podium. Le Grison s'est classé 3e de la 3e étape du Tour de Ski, un skiathlon sur 20 km De quoi le voir remonter au 4e rang du général.

Il n'était plus monté sur un podium depuis sa 2e place d'un 15 km en classique il y a pile un an, à Oberstdorf déjà. Au-delà du résultat, le Grison a démontré une explosivité et une aisance de bon aloi. D'abord, il est allé chercher de précieuses bonifications après 12,5 km en terminant 2e d'un sprint intermédiaire. Puis il a placé une "mine" après 15 km, en prenant 3 secondes au peloton sur son accélération en skating. Il a certes été rejoints par les hommes forts, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby et le Russe Sergey Ustiugov, mais ce petit regroupement entre cracks a permis au public d'assister à un final royal.

Au sprint, Ustiugov s'est montré une nouvelle fois irrésistible, l'emportant devant Sundby et Cologna. C'est le troisième succès en autant d'étapes pour Ustiugov sur ce Tour.

Le Russe emmène évidemment le classement général, avec 29''5 d'avance sur Sundby et 1'09 devant le Canadien Alex Harvey. Cologna, 4e à 1'25'', est en nette progression. Les quatre dernières étapes devraient lui convenir, et il tentera de monter à nouveau sur le podium final, ce qui ne lui est plus arrivé sur le Tour depuis sa 2e place en 2013.

Les observateurs considéraient cette 3e étape comme la première épreuve de vérité sur le Tour, car il il s'agissait du plus long tronçon de la semaine. La traditionnelle étape sur 30 km entre Dobbiaco et Cortina ne figure en effet pas au programme cette année. L'examen a donc été passé avec succès pour Cologna. Deux autres Suisses ont marqué des points mardi: Toni Livers, 22e, et Jonas Baumann, 28e.

La 4e étape, mercredi, sera constituée d'une poursuite de 15 km en skating.

ATS

 Toute l'actu en bref