Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Les coûts de la santé augmenteront encore ces prochaines années en Suisse, mais moins qu'en 2008 et 2009, selon les prévisions d'automne du KOF. Les dépenses de santé publique grimperont tout de même de 4 milliards de francs d'ici à 2012.
Le Centre de recherches conjoncturelles KOF à Zurich prévoit une hausse des dépenses de 3,4% pour l'année en cours, de 3,7% pour 2011 et de 3% pour 2012. Cela représente donc une nette atténuation par rapport aux dernières années.
En 2008, les coûts de la santé ont grimpé de 5,9%. L'augmentation devrait avoisiner les 5% pour 2009 - les chiffres définitifs ne sont pas encore disponibles.
Salaires stablesDeux facteurs freinent l'explosion des coûts de la santé, selon le KOF. D'une part et surtout, les salaires de la branche devraient rester relativement stables jusqu'en 2012, d'abord en réaction à la dernière récession, puis en raison du ralentissement de la conjoncture suisse.
D'autre part, la baisse des prix des médicaments entrée en vigueur en mars 2010 devrait, selon l'Office fédéral de la santé, permettre d'économiser 400 millions de francs chaque année.
Au total, les coûts de la santé augmenteront de 63,5 milliards de francs cette année à 67,8 milliards en 2012, d'après les prévisions du KOF. Les dépenses engendrées par les soins ambulatoires représenteront un tiers du total, en légère hausse (31,7% en 2008). La part des médicaments baissera à 9,5% (10,1% en 2008).
Une inconnue: SwissDRGUne grande inconnue subsiste: les effets du nouveau système tarifaire pour les soins stationnaires, qui sera valable dès 2012. Avec SwissDRG (Swiss diagnosis related groups), des forfaits par cas seront facturés dans les hôpitaux.
On ne sait aujourd'hui pas si ce nouveau système aura des conséquences positives ou négatives sur les coûts de la santé, explique le directeur du KOF Jan-Egbert Sturm. "Les arguments vont dans les deux directions. Faire des pronostics serait comme lire l'avenir dans le marc de café".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS