Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Coca-Cola a enregistré une augmentation de son bénéfice pour le 2e trimestre. Le fabricant de boissons américain a toutefois prévenu mercredi que la hausse du dollar aurait un impact négatif sur l'ensemble de 2015.

Le bénéfice net a progressé de 20% à 3,11 milliards de dollars (2,99 milliards de francs), mais le chiffre d'affaires a baissé de 3% à 12,15 milliards, toutefois supérieur aux attentes des analystes qui étaient de 12,08 milliards. Le bénéfice par action a atteint 71 cents, largement supérieur aux attentes, qui étaient de 60 cents. Il était de 63 cents sur la même période l'an passé.

"Nous nous attendons à ce que les fluctuations de taux de change aient un impact défavorable sur nos résultats pour 2015", a toutefois souligné le groupe dans un communiqué, tout en indiquant que ses prévisions hors effets de change restaient inchangées.

"Nos résultats sur le 2e trimestre sont en ligne avec nos attentes et marquent des progrès réguliers vers la restauration de notre croissance dans nos activités mondiales," a affirmé le PDG du groupe, Muhtar Kent, cité dans le communiqué.

La croissance du volume unitaire de bouteilles livrées est de 2% sur le trimestre, dont 1% pour les boissons gazeuses et 5% pour les boissons non gazeuses. Pour les concentrés, la hausse est de 3%. Les ventes de la boisson éponyme ont progressé de 1%, celles de Coca-Cola Zero de 6%, Sprite de 3% et Fanta de 2% mais celles de Diet Coke ont baissé de 7%.

Pour les boissons non gazeuses, celles de thé prêt à boire ont augmenté de 7%, celle des eaux en bouteille de 8% et celles de boissons au lait enrichi ont vu une progression à deux chiffres alors que celles de jus de fruits ont baissé de 1%, en raison notamment d'une hausse des prix de vente.

ATS