Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant américain des boissons non-alcoolisées Coca-Cola va supprimer de 1600 à 1800 emplois. Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la plus grande restructuration du groupe en près de quinze ans, a annoncé une porte-parole jeudi.

"A ce jour, nous avons identifié entre 1600 à 1800 postes (...) qui seront supprimés dans les prochains mois" dans le monde, a indiqué Ann Moore, dans un courrier à l'AFP. Ces suppressions représentent à peine plus de 1% des effectifs globaux du groupe, qui s'élevaient à quelque 130'600 personnes fin 2013.

Il s'agit du plus important plan social engagé par le groupe d'Atlanta depuis 2000 quand il avait supprimé plus de 5000 postes après des bénéfices et ventes décevants.

Objectif de croissance abaissé

"Nous restructurons notre modèle opérationnel afin de rationaliser et simplifier notre organisation pour accélérer la croissance de notre activité mondiale", a poursuivi Mme Moore dans son courriel, assurant que Coca-Cola ne prenait pas cette décision "à la légère". Le groupe a dû abaisser son objectif annuel de croissance de ses bénéfices de 4 à 5% contre de 6 à 8% auparavant.

Pour trouver un nouveau souffle, il a annoncé en octobre un plan d'économies de 3 milliards de dollars par an jusqu'en 2019, le deuxième en quelques mois, que les analystes jugent insuffisant. Selon sa porte-parole, Coca-Cola va s'assurer que les salariés licenciés seront traités de manière "juste, équitable et humaine".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS