Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un détenu âgé de 17 ans a bouté le feu à sa cellule mardi dans le centre de réclusion de Sennhof, à Coire. Incarcéré pour être expulsé de Suisse, le jeune Tunisien a avoué les faits. Intoxiqué par la fumée, un autre prisonnier a été hospitalisé.

L'adolescent, qui doit être renvoyé dans son pays, a mis le feu peu avant 14h00 à deux coussins en utilisant une allumette, indique mercredi la police grisonne. Les flammes se sont étendues au reste de la cellule.

Les détenus ont été mis en sécurité pendant l'intervention des pompiers. Le feu a été éteint en mois d'une heure.

L'incendiaire devra répondre de ses actes devant la justice des mineurs. Il avait déjà indiqué à la police qu'il ne voulait pas rester en prison. Il n'a toutefois pas tenté de s'évader durant l'incendie, a précisé à l'ats un porte-parole de la police cantonale.

ATS