Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant de capteurs Colibrys (Suisse) SA a décidé de transférer ses activités de Neuchâtel à Yverdon-les-Bains (VD). L'entreprise et ses 85 emplois s'implanteront dans le Parc technologique et scientifique (PST) de la cité vaudoise.

"Le transfert se fera d'ici 18 mois, soit à mi-2013", a dit lundi à l'ats le CEO de la société Sean Neylon, revenant sur information de "L'Agefi". M.Neylon se refuse en revanche à préciser pour le moment les modalités de ce transfert dont les détails seront communiqués mardi lors d'une conférence de presse à Yverdon-les-Bains (VD).

Libérer les locaux

Autonome depuis 2001, la société a été une unité détachée (spin-off) du Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM). Ce dernier l'abrite dans ses locaux, mais, désireux de disposer de nouveaux locaux, il a demandé à Colibrys de libérer l'espace qu'elle occupe au plus tard à l'été 2013.

Colibrys (Suisse) SA est un fabricant mondial de capteurs de mouvement standard et personnalisés basés sur une technologie MEMS (systèmes micro-électro-mécaniques). Son activité principale est la conception, le développement et la production d'une gamme variée d'accéléromètres brevetés à très hautes performances pour les mesures d'inertie, d'inclinaison, de vibration et sismiques.

La société est active dans les domaines de l'énergie, dans l'industrie militaire et aéronautique ainsi que dans le transport ferroviaire ou le domaine médical.

ATS